14/12/2011

[RERÉSURRECTION !] « SUICIDE = HOMICIDE », par le Sozialistiches Patientenkollektiv (S.P.K.)

Tiré de Faire de la maladie une arme, éditions Champ Libre, 1973.

 

SOURCE : ARTISTECHOMISTERIISTE.BLOG.24HEURES.CH


SUICIDE = HOMICIDE


La paupérisation matérielle est progressiste en ce sens qu'elle contribue à la création d'un potentiel révolutionnaire. Comme on sait, Marx tient compte de ce moment à propos du prolétariat (industriel) - facteur subjectif. Par contre, le bannissement social frappe le " lumpen-proletariat " (chômeurs, malades, délinquants - ceux qui se mettent dans leur tort). Selon l'idéologie dominante, ces derniers sont également exclus du processus social et du mouvement révolutionnaire.

Politiquement, on les considère comme des asociaux ou des anarchistes... " Il n'y a pas de honte à être pauvre»... "Perdre de l'argent c'est beaucoup perdre/perdre l'honneur c'est perdre tout»... les proverbes ne manquent pas pour le dire - esprit objectif.

Outre l'exploitation, le capitalisme engendre la paupérisation matérielle (moment dialectique, selon Hegel, Philosophie du Droit : le capitalisme est trop pauvre pour éliminer la pauvreté qu'il a engendrée).

Au-delà du développement individuel, il produit la peur du bannissement social (la peur à cause de et par le bannissement social) processus historique, qui fait que la conscience a toujours été programmée essentiellement de façon à éviter le bannissement social. Ces deux facteurs, la misère matérielle et le bannissement social, sont mortels : ce sont les instruments de mort de la société capitaliste ; ils lui servent à faire souffrir jusqu'au jour où elle sera elle-même broyée entre leurs meules. La faculté de Médecine, Rendtorff et le ministre Hahn se servent de ces meules, avec plus ou moins de bonheur, comme on le sait, ne craignant pas d'aller jusqu'au meurtre d'un membre du SPK. L'exclusion, le licenciement, l'interdiction visaient également à l'anéantissement physique et à la discrimination sociale (excitation de l'opinion publique).

Dès le premier jour de son arrivée au SPK, celle d'entre nous qui à été tuée à été confrontée de façon peut-être plus immédiate que les autres à ces deux instruments de mort. Pour assurer la réalisation de son désir spontané de collaborer, il lui fallait continuer à s'annoncer comme malade à l'assurance. Outre que l'étiquette "schizophrène" lui donnait déjà un sentiment d'infériorité totale, elle ne voulait pas passer politiquement pour une brebis galeuse. Elle craignait avec raison que son appartenance au SPK soit enregistrée officiellement et lui porte tort (refus de travail, obligation d'aller dans un hôpital reconnu par l'État, si elle voulait continuer à toucher l'argent de l'assurance, etc.). Elle rattachait formellement cette crainte au fait que jusqu'alors Hahn avait refusé de reconnaître au SPK la qualité d'institution universitaire. Comme on sait, en tentant d'échapper au bannissement politique, elle ne fit qu'aggraver sa détresse matérielle.

De même, la tentative de prendre sur soi le signe du bannissement social ( "schizophrène" ) et de le rendre opératoire - par exemple à la polyclinique médicale - n'a pu qu'accroître l'insuccès en ce qui concerne l'établissement de la base matérielle ( "Je n'inscris pas les schizophrènes comme malades», affirmait un médecin-assistant de la polyclinique médicale universitaire).

La deuxième fois qu'elle tenta d'obtenir et de conserver un emploi, elle fut félicitée pour son excellent travail pendant la période d'essai. Pourtant, consciente de son infériorité sociale, elle désespéra de l'attente qu'on avait mise en elle. La situation matérielle du SPK, dont la responsabilité revient à Rendtorff et Hahn, n'offre en effet aucune chance de survie, et encore moins la possibilité d'une "réhabilitation" par étapes. Nous nous réservons expressément le droit y apporter des changements!

L'anéantissement matériel recherché par la partie adverse s'exprime de façon formelle par les mots "Je suis morte" dans sa dernière lettre. La peur du bannissement social va au-delà de la mort : "Je ne voudrais pas être enterrée avec Marx et Lénine." "Je n'ai rien compris" veut dire : Je suis honnête pour savoir que je ne peux pas me comporter activement en face des armes de mort que sont la faim et la misère, c'est seulement ainsi que mon comportement est compréhensible.

Si le ministre Hahn, le recteur Rendtorff et ces cochons de médecins de la faculté de Médecine croient pouvoir s'en laver les mains en toute innocence, ils sont victimes d'une forte illusion de leur perception (cf. Hegel, Phénoménologie de l'esprit, ch. 11).

Un meurtre est un meurtre. Mais les meurtriers en col blanc ne sont pas comme des meurtriers courants, ils sont pires. Ce sont des détrousseurs de cadavres, de répugnants vampires. Quiconque le ressent dans son propre corps (SPK) sait ce qu'il en est.

Mais les meurtres commis par la clique des meurtriers en col blanc, Hahn, Rendtorff et ces cochons de médecins retomberont sur leur tête en vertu du principe de la dialectique inhérente au capitalisme.

Les commentaires sont fermés.